poker en ligne

Le poker en ligne : Le guide complet pour débuter

Le poker est sans aucun doute l’un des jeux les plus appréciés dans le monde des casinos. L’ambiance autour de la table est intense et les parties sont exaltantes. À tout cela s’ajoute la perspective de la victoire et de gains alléchants. Pour s’amuser à cette discipline, il est indispensable d’en maîtriser les règles sachant qu’il existe plusieurs variantes. La plus populaire étant le Texas Hold’em. L’on peut également citer le Stud Poker ou l’Omaha. Que vous soyez débutant ou que vous ayez assez d’expérience, découvrez quelques astuces incontournables pour faire de vous un vrai pro du poker.

Pourquoi jouer au poker en ligne ?

Le poker est un jeu très amusant, mais en même temps assez stressant, ce qui fait tout son charme. Jouer en ligne aide à maitriser les règles du jeu et à peaufiner une stratégie avant d’affronter des joueurs sur une vraie table. D’ailleurs, bon nombre de champions de poker ont fait leurs premiers pas avec les parties en ligne.

Des salles de poker en ligne disponibles à tout moment

Les casinos en ligne ont pour avantage d’être disponibles 24h/24. Les joueurs peuvent retrouver des cash games ou des tournois toute la journée. À noter qu’une partie peut commencer dès que 2 joueurs sont présents.

Des commissions prélevées basses

Les tables en lignes prélèvent des commissions assez basses. Il est, par ailleurs, possible de réaliser des petits dépôts. Le coût est beaucoup plus bas par rapport aux vraies tables : il est possible d’effectuer des mises inférieures de 10 €. Cela permet d’ailleurs d’attirer plus de joueurs, ce qui rend les parties encore plus palpitantes.

Les tournois satellites

Les tournois satellites sont des petits tournois dont les vainqueurs gagnent un ticket pour des rencontres plus importantes. Si vous souhaitez participer au World Series Of Poker par exemple, vous devez payer au minimum 500 € jusqu’à 1 000 000 € pour passer les épreuves finales. Cependant, avec les tournois satellites, il vous suffit de gagner les compétitions en ligne pour avoir votre pass.

Pour vous aider à bien débuter, nous vous proposons 8 conseils intéressants. Nous allons vous dévoiler les meilleurs sites de poker en ligne ainsi que les règles sur chaque variante du jeu. Nous allons également vous présenter l’histoire du poker en ligne ainsi que les tournois les plus appréciés.

8 conseils pour commencer le poker en ligne

Le poker est un jeu qui exige de l’expérience, de l’intuition, mais avant tout des connaissances. Pour éviter une banqueroute dès le début, il est préférable de suivre ces quelques conseils.

S’entraîner sur des jeux de poker en ligne gratuits

Jouer au poker n’est pas seulement une question de bluff. Contrairement à ce que pensent les débutants, il s’agit avant tout d’expérience et il faut investir. Si vous commencez à jouer, évitez de choisir les tables payantes où se regroupent les joueurs expérimentés. Il est préférable de commencer sur des parties gratuites pour s’entraîner.

Jouer sur une seule table

Beaucoup d’habitués du poker préconisent de jouer sur plusieurs tables pour accumuler de l’expérience. Au contraire, il faut éviter de jouer sur plusieurs sites ou tables en même temps pour ne pas être dispersé. Même si le cerveau humain est capable de traiter plusieurs informations en même temps, il est toujours important de se concentrer sur une seule chose à la fois. Il en va de même pour les parties de poker.

S’approprier les aspects du poker en ligne

Que ce soit sur le poker en ligne ou tout autre type de jeu, il est toujours important d’en connaître les règles de jeu et le genre de joueurs sur le site que vous visitez. En effet, le fait de comprendre l’environnement du jeu apporte déjà une chance de plus de gagner.

Employer des logiciels de poker en ligne à son avantage

Les statistiques sont très importantes dans les jeux tel que le poker : les analyser est indispensable pour suivre l’évolution et les tendances de jeux. Des logiciels spéciaux peuvent vous donner toute l’information dont vous avez besoin comme le nombre de mains gagnées ou perdues, mais également celles de votre adversaire. Savoir ces petites choses peut sembler anodin, mais les professionnels ont tous commencé par utiliser des statistiques d’une manière ou d’une autre.

Créer un espace de jeu positif

Le poker est un jeu où le contrôle de l’émotion et la maîtrise de soi sont essentiels. Il faut donc du calme pour mieux se concentrer. Pour cela, il est préférable de se trouver dans un espace non pollué. Effectivement, même une petite distraction peut amener à de mauvaises décisions et donc à une perte d’argent. Apprenez à garder votre sang-froid au cours du jeu, peu importe les événements qui surviennent.

Bien gérer son capital

Comme le poker est un jeu d’argent, mais également un jeu de hasard, gagner à chaque fois est quasiment impossible. Un taux de 70 % de victoire contre 30 % de défaite est un bon parcours. Pour cela, utiliser un petit capital comme 10 € au début puis augmenter un peu plus quand vous accumulez de l’expérience.

Trouver les bons sites de jeu

Pour avoir de bons résultats, il est plus intéressant de trouver les bonnes places et donc les bons sites. En ce qui concerne les plateformes qui proposent des jeux gratuits, il n’y a pas vraiment de souci, vous pouvez aller n’importe où. Par contre, il est toujours important de choisir les sites qui ont une bonne réputation si vous allez investir de l’argent réel.

Trouver un bonus avantageux pour démarrer

Quand vous commencez à jouer de l’argent, il est recommandé d’aller sur les sites qui offrent des bonus, notamment sur vos premiers dépôts. Certains sites vous donnent la possibilité d’empocher plus de 150 % de votre capital de départ.

Meilleurs sites de poker en ligne

🏆
CASINO
AVIS
BONUS
LABEL
VISITER
Asset_1st.png
logo cresus casino
🗣 Avis Favorable
95%
0
BONUS
trophy

Le Meilleur

Asset_2nd.png
logo gratowin
🗣 Avis Favorable
92%
0
OFFERT SANS DÉPÔT
tag

Bonus Gratuit

Asset_3-rd.png
logo-lucky8
🗣 Avis Favorable
90%
0
BONUS
medal

La Pépite

Asset_4-th.png
logo-lucky31
🗣 Avis Favorable
86%
0
BONUS
money (1)

CashBack

Asset_5-th.png
logo unique casino
🗣 Avis Favorable
78%
0
BONUS
coupons

Les Promos

Les règles du poker en ligne

Globalement, l’objectif du poker est de former la meilleure combinaison de cartes au cours du jeu sachant que la distribution des cartes s’effectue étape par étape. Par ailleurs, certaines cartes restent cachées au cours de la partie.
Que vous jouiez au poker en ligne ou sur table, il y a des bases que vous devez connaître, relatives aux salles : le but du jeu, les combinaisons possibles, les mises possibles, les boutons nécessaires sans oublier le jargon.

Le but du jeu

Un poker est avant tout un jeu d’argent et son but premier est d’en gagner, ce qui est possible uniquement en formant la meilleure combinaison de 5 cartes.
Il faut également mentionner un aspect très intéressant de ce jeu de cartes, en l’occurrence le bluff. En effet, le joueur a la possibilité de faire croire aux adversaires qu’il possède effectivement la meilleure main. Cela peut se traduire par différentes décisions et actions comme une surenchère. Ou alors, le joueur affiche une grande assurance pour faire douter ses adversaires.
Ces derniers pourraient alors choisir de se retirer de la partie en cours, craignant d’avoir une main plus faible. C’est toute la subtilité du poker.

Les combinaisons du poker

Plusieurs combinaisons existent au poker. En voici la liste par ordre décroissant.

Nom de la combinaisonComposition de la combinaison
Quinte flush royale 10 – Valet – Dame – Roi – As de même couleur
Quinte flush Suite de 5 cartes de même couleur : 2 – 3 – 4 – 5 – 6 par exemple
Carré 4 cartes de même valeur : quatre « 9 » par exemple
Full 3 cartes de même valeur + 2 autres cartes de même valeur : trois « 7 » + deux « 8 »
Couleur 5 cartes de même couleur dont les valeurs ne se suivent pas : cinq « cœur » : As – 4 – 7 – J – Q
Quinte 5 cartes qui se suivent, mais de différentes couleurs
Brelan 3 cartes de même valeur : trois « 3 »
Double paire / bi-paire 4 cartes avec deux cartes de deux valeurs différentes : deux « 2 » + deux « K »
Paire 2 cartes de même valeur
Carte Haute Aucune carte de même valeur, la carte avec la plus grosse valeur est la « hauteur »

Les mises possibles

Quand vous jouez au poker, il y a des mises que vous devez connaître.

Nom de la miseExplication
Limp Suivre la relance du « big blind » sans qu’il n’y ait eu de relance
Call Suivre la valeur totale de la relance
Bet Vous relancez
Fold Vous ne suivez aucune relance ni le limp et jetez votre main
Tapis Relancez ou mettre tous vos jetons en jeu

Quelques termes à connaître

Il existe plusieurs termes utilisés dans l’univers du poker. Il est préférable de les connaître pour ne pas être au dépourvu en cours de partie :

TermesDéfinitions
K / Q / J Lettres utilisées dans la version anglaise pour désigner le roi « King », la reine « Queen », le valet « Jack »
Add-on La possibilité d’acheter une dernière fois des jetons d’une valeur déterminée lors d’un tournoi à recave
All-in Terme anglais signifiant “tapis”
Backdoor Une carte qui sort en dernier et qui complète une attente par exemple la carte qui complète un full, un carré, une couleur, etc…
Bad Beat Mauvaise expérience de tous les joueurs de poker où une main plus faible gagne contre une main forte
Bankroll Terme anglais désignant fond de départ
Big blind / Large blind Plus grosse mise obligatoire qui représente également la somme qui doit être suivie lors d’un « limp », il se place à gauche du Small blind
Bluff Miser quelque chose sans avoir de main gagnante
Buy Acheter des jetons
Call Suivre une mise supérieure à la big-blind
Check Suivre en gardant les cartes sans miser
Chip Leader La personne qui possède le plus de jetons sur la table
Fl;op Au Texas Hold’Em, terme désignant les trois premières cartes communes
Kicker La carte la plus haute complétant une paire ou un brelan
Little Blind / Small Blind La petite valeur de mise obligatoire et la moitié de la Big blind. C’est également la place de la personne se trouvant à gauche du croupier et qui reçoit les cartes en premier
Main Pot Le pot impliquant tous les joueurs encore en course
Nuts La main gagnante
On Tilt Personne qui se met à jouer de façon irréfléchie après avoir généralement reçu un bad beat
Pot Valeur totale des mises lors d’une main
Rebuy Recaver ou racheter des jetons
River Au Hold’Em, la cinquième carte commune
Stack L’ensemble des jetons d’un joueur
Turn Quatrième carte commune lors d’un Texas Hold’Em
Under the Gun Place à gauche du big blind
WSOP / World Series of Poker Le plus grand tournoi de poker dans le monde

Les différentes variantes du poker en ligne

Il faut connaître la différence entre les types et les variantes du poker.

Les types de jeu

Il existe 3 principaux types de jeu, en l’occurrence le cash game, le tournoi et le head-up.

꠸ Le Cash Game
Le « cash game » est un type de jeu où chacun peut entrer et sortir en cours de jeu. Il n’y a pas de trophée ou de médaille. Le but est de gagner des jetons représentant une somme d’argent réelle. Dans ce cas-ci, ni les blinds ni la valeur des jetons n’augmentent.
Il est donc préférable pour les débutants d’investir directement dans ce type de jeu, car chaque main jouée correspondant à un gain ou une perte probable. Beaucoup de professionnels y jouent et votre bankroll pourrait alors vite s’épuiser.
꠸ Le Tournoi
Contrairement au cash game où une partie peut ne jamais se terminer, le tournoi s’arrête au moment où il ne reste plus qu’un joueur. Le gain que vous pourrez empocher dépend de votre place qui, elle, dépend du tournoi. Certains octroient des prix à partir de la 10e place comme à partir de la 2nde. Le but est donc de rester le plus longtemps possible sur la table.
Il est à noter que la valeur des jetons n’est pas égale à l’argent que vous avez investi. En plus, la valeur des stacks augmente selon des règles préétablies comme le temps ou l’élimination d’un participant. Ces règlements permettent de mieux gérer vos jetons.
꠸ Le Head-Up
Le head-up est un jeu où il n’y a que 2 joueurs. C’est donc un duel. Par contre, c’est une configuration possible, aussi bien dans le cadre d’un tournoi ou d’un cash game. Généralement, les participants sont beaucoup plus agressifs pour faire peur ou bien pour forcer un peu la chance. Les débutants sont invités à y jouer pour apprendre à maîtriser le stress.

Les variantes du poker

Plusieurs variantes de poker existent pour vous permettre de vous amuser pleinement.

➡ Le Texas Hold’Em
C’est surement la variante de poker la plus répandue et la plus connue. D’ailleurs, même si les autres versions sont également jouées dans les parties du World Series of Poker, le plus grand évènement est le tournoi de Texas Hold’Em.
Pour gagner à ce jeu, il faut constituer la meilleure combinaison avec un total de 7 cartes dont 5 communes et 2 privées par joueur. Les 5 sortent petit à petit : d’abord 3 puis 1 et enfin la dernière.
Avant chaque rabattage, des mises peuvent être faites avant le flop, le turn ainsi qu’avant et après la river. Quand le tapis est annoncé, c’est comme si le temps s’arrêtait, car un joueur sait qu’il peut gagner ou perdre beaucoup suite à une main. C’est ce qui rend cette discipline aussi intéressante.
➡ Le Omaha
Contrairement au Texas Hold’Em, le Omaha se joue avec 9 cartes dont 4 privées et 5 communes. Vous êtes obligé de jouer au minimum 2 cartes de votre main ce qui n’est pas le cas au Texas. Par contre, l’abattage reste le même c’est-à-dire 3 cartes au flop, 1 au turn et 1 à la river.
Une autre différence se trouve au niveau de la mise. La première mise minimum est au moins égale à la grosse blind jusqu’à atteindre la valeur du pot. La suivante est égale à la somme avec la précédente.
Exemple : La première mise étant de 5 €, la deuxième doit au minimum être le double : 5 € (première mise) + 5 € de plus.
Cependant, la mise maximum correspond toujours à la valeur du pot. Les autres suivent toujours cette logique.
➡ Le Stud Poker
Le Stud poker ne possède ni carte commune ni blind. Chaque joueur reçoit en tout 7 cartes. Pour commencer une partie, il faut distribuer en tout premier lieu 3 cartes à chaque participant, dont 2 faces cachées et 1 face retournée.
La mise obligatoire est faite par celui qui possède la moins forte combinaison visible sur la table, après que toutes les mises soient effectuées, une autre carte face retournée est donnée à chaque joueur encore en lice.
Par contre, la mise obligatoire est faite par celui qui possède la meilleure combinaison visible. Les 5ème et 6ème carte sont données de la même façon après chaque mise. La 7ème et dernière carte par contre est donnée en face cachée. Les joueurs procèdent à leur mise de la même façon. Le gagnant est toujours celui qui possède la meilleure combinaison de 5 cartes.
➡ Le Courchevel
Le Courchevel se joue avec 10 cartes pour chaque joueur dont 5 privées et 5 communes. Il n’y a pas de blind et les mises se jouent comme pour le Omaha, c’est-à-dire après que la première carte face montrée soit révélée.

Les tournois de poker en ligne

Pour bien comprendre le poker, il n’y a rien de mieux que les tournois. En effet, dans le cas d’un cash game, celui qui possède le plus de jetons peut jouer plus agressivement sans forcément adopter une stratégie en utilisant son gros stack. Contrairement aux tournois où tout le monde commence sur le même pied d’égalité.
Voici quelques types de tournois pour mieux vous y familiariser.

➡ Le Sit N’Go
C’est un tournoi qui n’a pas de règles très strictes. Déjà, elle ne fixe pas d’heure pour commencer la partie, mais attend que les joueurs soient complets pour débuter. Ensuite, les parties ne sont pas longues et vous n’avez pas à vous inscrire à l’avance.
Ils sont toujours disponibles tout au long de la journée sur les sites de poker et tant que la partie ne débute pas vraiment, chaque joueur peut encore partir sans être pénalisé et sa cave lui est restituée.
Le Sit N’Go ou SNG peut se jouer sur plusieurs tables, ce qui est très avantageux, car cela permet de prétendre à un plus gros lot. En effet, la somme gagnée vient d’un pourcentage des caves des joueurs. Plus il y en a, mieux c’est.
➡ Les Tournois Programmés
Ils sont également appelés tournoi multi-tables. C’est la version où il y a le plus de tables en compétitions, donc plus de joueurs. Un SNG peut débuter à tout moment dès que le nombre de joueurs est atteint. Les tournois programmés possèdent quant à eux des règles bien strictes, notamment au niveau de la date du tournoi.
En effet, pour y participer, il faut s’inscrire à l’avance. Par contre selon chaque règlement, il est possible de s’inscrire tardivement. Dans ce cas, votre entrée en matière peut se révéler compliquée, surtout si le jeu est déjà bien entamé, car vos adversaires possèdent un assez gros stack alors que vous débutez avec la valeur de départ.
Sur ces tables, vous pourrez être déplacé pour assurer une certaine homogénéité du jeu. En effet, il ne serait pas logique qu’il y ait une table avec 7 joueurs et une avec 4 seulement. Les organisateurs vont alors changer les dispositions pour mettre 6 joueurs contre 5 pour équilibrer.
➡ Les Freeroll
Surement le type de tournois où les débutants peuvent vraiment s’entrainer. En effet, l’inscription est gratuite, mais il y a de l’argent réel au terme du tournoi. C’est vraiment le bon exercice pour éviter que le joueur ne soit stressé. Il n’aura pas peur de perdre de l’argent, mais devra quand même rester concentré, car il peut en gagner.

Histoire du poker en ligne

Il a toujours été question des États-Unis quand il s’agit de l’histoire du poker. Cependant, il existerait une gravure en bois écrite vers la fin du XVème siècle, en 1499, qui montre une scène très similaire à une partie de poker moderne.
Cette gravure dévoile des personnages influents de l’Europe : le souverain pontife, les rois de France et d’Angleterre sont présents. L’on y voit clairement qu’ils jouent avec trois cartes et des piles de jetons qui ressemblent beaucoup aux actuels.
Il pourrait s’agir d’une représentation du « Primero » qui est connu comme ayant beaucoup de similitudes avec le jeu moderne. En effet, les combinaisons sont très similaires comme la paire, le brelan et le flux. Ce terme ressemblant à « flush ».
Deux autres jeux de cartes européens peuvent être pris en compte comme étant des ancêtres du poker :
Le « poque » français avec l’utilisation des 4 couleurs que sont le pique, le trèfle, le carreau et le cœur ;
Le « pochen » allemand qui signifie « bluff ».

Les États-Unis d’Amérique et l’essor du poker

Le Président américain Thomas Jefferson a sorti une loi vers 1810 prohibant toute forme de jeu de hasard et d’argent. Pourtant, c’est à cette même période que le poker moderne voit le jour, en l’occurrence sur les bords du fleuve Mississipi.
Pour contrer cette loi, Robert Fulton, 2 ans après l’interdiction, installe des casinos dans des bateaux à vapeur. D’ailleurs, ces moyens de transport assez spéciaux ont été utilisés pendant plus de soixante ans.
Le premier vrai casino dont les caractéristiques s’apparentent à celles que nous connaissons a été créé en 1827 par John Davis au croisement d’Orléans et de Bourbon Street. Les jeux clandestins fourmillaient et c’était durant cette période de 1867 que le deck de 52 cartes s’utilise pour la première fois, en plus des parties rassemblant plus de 4 joueurs.
Plusieurs autres interdictions ont vu le jour comme le lynchage à l’encontre des amateurs du jeu. Paradoxalement, le nombre de joueurs ne cesse d’augmenter. D’ailleurs, durant la guerre de Sécession, tout type de jeu de hasard n’existait vraiment pas. C’était entre 181 et 1865.
Le poker prend de plus en plus d’ampleur et en 1868, le jeu est si populaire que les tournois fleurissent surtout dans la grande ville de Las Vegas, d’ailleurs toujours célèbres pour ses casinos.

Et en Orient et au Moyen Orient

L’Orient possède également des jeux pouvant être pris considérés comme étant des ancêtres du poker et le plus ancien était joué dans l’Empire du Milieu durant le Xe siècle. En effet, un jeu créé par un empereur appelé Mu Tsung est très similaire, même si c’étaient des dominos au lieu de cartes.
Vers le XIIème siècle en Égypte, un jeu de cartes similaire existe également. Cependant, le plus proche est probablement l’As Nas perse du XVIIe et XVIIIe siècle. Il s’agissait d’un jeu basé sur le hasard et le bluff faisant appel à 20 – 25 cartes.
L’Inde possédait également un jeu très similaire au poker, car il avait ses propres combinaisons et le jeu comprenait l’As, le Roi, la Reine et le Valet. Il s’agit du « Ganijifa » et il se jouait avec un total de 96 cartes.

Internet apporte un second souffle

Internet a beaucoup contribué à l’essor du poker dans le monde. Le premier site qui y fait référence est « Planète poker » en 1998. 5 ans plus tard, en se qualifiant aux World Series Of Poker, Chris Moneymaker relance totalement le poker en ligne.
En effet, sa qualification était inattendue, car il a simplement participé à un tournoi satellite, gratuit qui plus est, et a raflé le jackpot final de 3 000 000 de dollars. Cette nouvelle a bouleversé le monde du jeu et a donné l’exemple : chacun peut devenir un grand champion de poker, peu importe d’où il vient.

Synthèse

Le poker est sans aucun doute le jeu d’argent et de hasard le plus joué dans le monde. Les célébrités comme Patrick Bruel ou Moundir y jouent. D’ailleurs, la WSOP considérée comme la coupe du monde de poker est suivie par des millions de fans partout dans le monde. Internet augmente encore le nombre de joueurs sans compter le nombre de variantes que possède ce jeu.
D’ailleurs, que ce soit les livres comme « La machine à gagner », « Poker tells », les films comme « Le grand jeu » ou « James Bond : Casino Royal », ces œuvres encouragent l’émergence de nouveaux joueurs. Il faut cependant savoir que la première motivation des aficionados est l’adrénaline, cette sensation d’excitation tout au long de la partie, au-delà de l’argent à la clé.

Les questions les plus fréquentes au poker en ligne

Plusieurs questions sont souvent posées quand il s’agit du poker en ligne, dont voici quelques-unes des plus courantes.

Comment bien jouer au poker en ligne ?

Avant tout, il faut maîtriser les règles du jeu. Peu importe la variante de poker que vous choisissez, si vous ne connaissez pas les bases, jouer ne sert à rien. Certes, vous pourrez apprendre sur le tas, mais il vous manquera toujours quelques indispensables.
Ces indispensables ne sont pas seulement les combinaisons nécessaires, mais des bases sur la relance également. Par exemple, vous devez savoir combien miser si vous vous trouvez à telle ou telle place, sachant qu’il y a encore tel nombre de joueurs après vous. Connaître ce type d’astuce est nécessaire pour mieux adapter votre jeu ultérieurement.
Il est également nécessaire de savoir utiliser les logiciels de poker qui vous aideront à vérifier vos statistiques et vos évolutions. Il vous sera plus facile d’identifier vos lacunes et y remédier.

Comment gagner au poker en ligne ?

Le poker en ligne exige des connaissances et de l’entraînement. D’autant plus que les adversaires ne se trouvent pas en face de vous. Il est donc plus difficile d’analyser leurs comportements et de détecter les « tics ».
Commencez par jouer sur des tables gratuites. Cela vous permet de gagner un peu d’expérience, notamment de découvrir les styles de jeu des adversaires, car même s’ils jouent avec de l’argent virtuel, l’aspect de leur jeu ne change pas : agressif, prudent, bluffeur…
Ensuite, il faut savoir investir et optimiser ses gains. Pour cela, les sites proposant des bonus sont les meilleurs à choisir, car cela évitera d’utiliser un trop gros bankroll.
Enfin, il est indispensable de mettre en place une stratégie de jeu : comment parier, combien miser, quand agir…